Nouvelle exploration polaire ARKTIC 2017 - 2018


 

Le monde polaire est en perpétuel changement et nous évoluons dans une période de transition climatique.

 

Le mythique « Passage du Nord Ouest » qui relie l‘Océan Atlantique à l’Océan Pacifique est un enjeu économique et politique majeur :

Il permet de raccourcir d’environ 6 000 km le trajet maritime actuel entre l’Europe et L’Extrême Orient.

Menacé par le réchauffement climatique et par des activités commerciales croissantes, ce monde poétique et majestueux est en voie de disparition.

 

Il est pour nous important de garder une trace et d’emmener le grand public à réfléchir par le biais d’images inédites.

 

 

_dsc2931-modifier-_andyparant.com-1479818190

 

OBJECTIF

 

1/ Sensibiliser le plus grand nombre à la protection de l’environnement en partageant l’aventure à distance afin que chacun puisse prendre conscience de son empreinte environnementale.

2/ Réaliser trois programmes scientifiques dans des milieux extrêmes, là où il y peu d’informations à ce jour.

 

En mars 2018, Alban traversera « le passage du Nord Ouest » en solitaire à ski kite et plongera sous les glaces arctiques sur près de 1 500 Km.

Une première mondiale mais aussi un exploit sportif au service des générations futures.




Nouvelle exploration polaire ARKTIC 2017 - 2018

Expédition ARKTIC 2018 : TRAJET ET DATES


 

Le départ se fera mi-mars 2018 du village inuit de Kugluktuk, où les températures atteignent – 45°c.

L'arrivée est prévue début mai (en fonction des conditions climatiques) au village de Resolute Bay dans le grand Nord Canadien. Un périple de près de 1 500 Km.

 

Il suivra les traces de l’explorateur norvégien Amundsen qui a été le premier à franchir avec son équipage le passage du Nord Ouest après un voyage de plus de 3 ans en 1906.

 

Carte_simple-1479804041

 

DÉROULEMENT

 

Alban évoluera lors de ce périple de 1 500 km en solitaire, au milieu des ours blancs, des bœufs musqués ou des renards polaires, là où les températures glaciales l’obligeront à absorber plus de 5000 Kcal/jour.

 

Chaque soir, il posera sa tente sur la glace pour camper et se reposer après plus de 10 h de traversée .

 

Lorsque le vent le permettra, Alban se fera tracté par son kite, un petit coup de pouce bien utile.

 

_dsc9784_-_andyparant.com-1479817268

 

 

PROGRAMMES SCIENTIFIQUES

 

1. RECOLTE DU PLANCTON AFIN D'ETUDIER SON ADN

Ces données sur le planction encore quasi inconnu et en grande partie inexploité devra générer des modènes et des indicateurs pour aider à mieux appréhender les effets du changement climatique et des pressions des activités humaines sur l'océan.

L'impact des conditions environnementales ou du changement climatique sur cet écosystème comporte des enjeux écologiques majeurs pour notre quotidien. 

Avec la station biologique de Roscoff/ CNRS/ UPMC

 
 

2. ETUDE DE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE

Le projet intitulé Calisph’air permet d’effectuer depuis le sol des mesures de l’atmosphère et en particulier des aérosols (particules solides et liquides en suspension dans l’atmosphère) afin de comparer ces mesures avec celles prises par un satellite.

Avec le CNES 

 

 

3. ETUDE DE LA REACTIVITE DU CERVEAU EN MILIEUX EXTREMES

Les tests de vigilance et de neuropsychométrie visent à contrôler la performance cérébrale du sujet en milieux extrêmes.

La fréquence critique de fusion, vise à vérifier la " vitesse" de décodage cérébrale. Des signaux visuels partent très rapidement vers le cerveau, quasi sans élaboration majeure. Pouvoir reconnaître l'existence de signaux visuels rapprochés et de les discriminier, permet d'évaluer la vitesse de réaction cérébrale et donc un éveil cérébral afin de faire la corrélation entre la fatique, le stress et le conditions extrêmes;

 Avec le Professeur Costantino Balestra / Full professeur of Physiology/ DAN

 
 

Dsc_7249-modifier-_andyparant.com2015-1479818401

 

Img_2643-modifier-_andyparant.com2014-1479818435

 

 

 

LE PROJET « BOUTEILLE A LA MER ARKTIC »

 

Cette expédition est avant tout un partage mais aussi une aventure humaine et Alban souhaite y laisser un témoignage. Dans la même idée qu’une bouteille à la mer lancée à l’océan, nous proposons aux enfants, aux adultes et à tous ceux qui veulent apporter une preuve d’amour à la nature, de parler de leurs peurs ou de leurs espoirs, d’écrire un poème, de laisser un mot ou de faire un dessin.

 

Vos réalisations seront stockées sur un disque dur étanche et protégées. Il sera glissé à l’intérieur d’un tube lui-même étanche. Pour apporter son soutien, le sculpteur Richard Orlinski va offrir une œuvre d’art  de 15 cm qui trouvera sa place dans cette bouteille. Alban la fixera pendant une plongée sous la glace en attendant qu’un jour elle se décroche et que quelqu’un la retrouve.

 

Img_7473-1479816994

 

 

 

UNE EXPÉDITION POUR LAISSER DES TRACES

 

Suite à cette expédition, Alban partagera par de multiples moyens son expérience :

 

FILM de 52 minutes

UN LIVRE relatant l’histoire de cette aventure sera édité

DES PROGRAMMES SCIENTIFIQUES

UN TÉMOIGNAGE du public sous forme de bouteille à la mer lancé dans l’Océan

UNE SENSIBILISATION PÉDAGOGIQUE avec des écoles partenaires  UNE BANQUE D’IMAGES unique au monde 

DES CONFÉRENCES ET EXPOSITIONS PHOTOS DES RETOURS MÉDIATIQUES 

 

 

 

Securedownload-1479817836

 

 

 

 

 

 

 

Copyright : Andy Parant, René Heuzey, Le cinquième rêve, Cenitz Studio, Malaga Brand