Entre une faille et une banquise escarpée, Alban avance doucement dans une nature qui ne lui fait pas de cadeau.
*#Ludo617*
——————————————

L’autre matin, un gros boum a fait trembler la tente, c’était un faille qui s’était ouverte à 50 mètres de moi. C’est toujours très impressionnant !


Il ne fait toujours pas chaud, ce qui me pose le problème de charge pour les batteries. Je crains que mon ordinateur soit le premier à ne plus fonctionner dans les jours à venir, je vais privilégier mon téléphone satellite pour envoyer mes points GPS à Vincent au moins.
La banquise reste chaotique, j’avance de 7 à 10 km/jour. je ne peux pas faire de kite car, il n’y a pas de vent et la banquise a un relief trop escarpé. J’espère que ce sera mieux plus loin. 


J’ai toujours le moral, même si je peste contre certain équipement…. Je me suis donc rendu compte que je parle a mon matériel ! Mais j’ai expliqué à tout le monde que notre aventure est un travail collectif, c’est ensemble qu’on va y arriver !!! Sinon, Hormis les batteries qui m’inquiètes seul ma montre ZRC 1904 fonctionne à merveille et me sert même de boussole quand la mienne perd le nord comme ce matin !
Les 15 jours d’acclimatation ne sont pas encore passés mais je sens que tout vas déjà un peu mieux. Il manquerai juste une banquise moins difficile et ce serait top ! 


Merci à tous et j’espère à bientôt suivant les batteries.
Alban

Pin It on Pinterest

Share This