Les dernières infos d’Alban transmises cette nuit par Vincent.

Alban a d’importants problèmes avec ses batteries qui ne résistent pas au froid, il s’excuse donc de ne pas donner autant de nouvelles qu’il le voudrait, mais il fait ce qu’il peut ! 😉

*#Ludo617*

——————————

« Je galère pas mal avec le froid ! Les températures tournent autour de -30°/-40°C et il y a du vent qui fait souvent ressentir du -50°C. J’attends du -52 pour cette nuit… Heureusement le vent est dans mon dos parce que j’ai cassé la fermeture éclair de mon coupe-vent et il faut que je trouve un moment pour la réparer avec du velcro.

Le gros problème, ce sont mes batteries qui sont inactives avec ce froid et que je n’arrive pas du tout à recharger. Je garde le peu d’énergie pour mon GPS et le téléphone satellite pour des raisons de sécurité, ce qui explique mon silence des derniers jours.

J’ai du mal à me lever le matin tellement ça caille, en général je mets le réveil à 6h30 et il me faut un bon quart d’heure pour sortir du duvet. Chaque tâche est longue à exécuter mais je m’arrange pour être en route avant 9h. Ensuite j’avance jusqu’à 17h environ, l’heure à laquelle j’ai mangé toute ma ration de course et où je commence à avoir faim et manquer d’énergie. J’avance de 8km par jour en moyenne, c’est difficile de faire plus dans ces conditions. Il y a beaucoup de crêtes de compressions entre 50 et 80 cm de hauteur et je dois faire passer un traineau avant de retourner chercher le deuxième. Quelques fractures dans la glace aussi… J’espère qu’en me dégageant des îles je vais retrouver une banquise moins chaotique.

Malgré ça, j’arrive à profiter et quand je regarde tout autour de moi je trouve ça complètement dingue et hallucinant !«

Alban

 

Pin It on Pinterest

Share This